Chaulant

En quoi consiste le chaulage?

kaleien_3

Le chaulage est une technique de peinture ancienne par laquelle une fine couche d’enduit est appliquée sur la maçonnerie à l’aide d’une brosse à badigeon. Ensuite, cette couche est recouverte d’une peinture à la chaux. Celle-ci est nécessaire pour donner de la couleur à l’enduit. Cela provoque aussi parfois un effet d’absorption de l’humidité.

Pour plus d’information sur le chaulage, cliquez sur chaulage.be

Le chaulage peut être envisagé sous trois angles: historique, esthétique & technique. L’idéal étant la combinaison de ces 3 éléments, mais ce n’est pas chose facile.

 

Historiquement

Ce sont surtout les agriculteurs qui employaient cette technique. Chaque année à Pâques, ils chaulaient les écuries pour les désinfecter et protéger les murs de l’humidité! Ils utilisaient une peinture à la chaux, mais au fil des années celle-ci se transformait en un enduit à la chaux pure de plusieurs millimètres. C’est ainsi qu’ils obtenaient cet effet de chaulage si typique. Un effet que l’on a fini par obtenir immédiatement grâce à l’adjonction de grains de sable.

Esthétiquement

Sur les pierres de façade, les quelques millimètres de la couche d’enduit du chaulage donnent un effet vaporeux. Auquel s’ajoute l’effet de rayures de l’application à la brosse. Le chaulage à base de chaux pure provoque une érosion et des différences de couleur après quelques années, mais beaucoup considèrent cela comme faisant partie des charmes de cette technique. Chez Isocrepi nous utilisons un enduit à base de résine de silicone grâce auquel il ne se produit presque plus aucune érosion. Le chaulage permet d’obtenir un superbe effet rustique, ce qui explique la popularité de cette technique aujourd’hui .

Techniquement

L’aspect le plus important du chaulage tient dans le fait qu’il procure une bonne protection des façades contre les conditions climatiques et les fortes pluies. En outre, la chaux est très perméable à l’humidité ce qui permet aux sels de s’évacuer très facilement à travers elle. Et contribue à une meilleure diffusion hydraulique dans le mur!

kaleien_1

Quels sont les composants de base d’un chaulage?

Le composant le plus important des produits de chaulage est bien sûr la chaux. Un deuxième composant est le sable. C’est lui qui détermine la granulométrie de la chaux. La proportion est de 2/3 de sable standard et de 1/3 de sable fin. En troisième lieu viennent les agrégats comme les pouzzolanes, le ciment blanc, les pigments de couleur, la poudre de marbre, la farine de calcaire, le compaktuna et les acrylates. Comme couche de finition, on emploie une forme de peinture composée de caseïne, de silicate de potasse et de résines de silicone.

Quelle est la durabilité d’un chaulage?

kaleien_2

Dans le cas d’une façade exposée, la couche de chaux s’érodera plus rapidement. Un chaulage appliqué sur une base de chaux doit recevoir une nouvelle couche de finition tous les 5 ans. C’est pourquoi Isocrepi adjoint à sa chaux un enduit à base de résine de silicone, mais cela sans ajout de granulat. C’est ce qui permet aux chaulages réalisés par Isocrepi de tenir 15 ans avant de devoir être rafraîchis.

 

 

 

Nous sommes actifs dans les provinces de Bruxelles, Brabant Wallon, Namur, Liège, Hainaut et Luxembourg.

Faire chauler vos murs vous intéresse? Prenez donc contact sans engagement pour un devis en appelant le 02 376 87 84!